Accueil ARTY SPOTS Manifesta 14 ouvre ses portes à Pristina, plus jeune capitale d’Europe

Manifesta 14 ouvre ses portes à Pristina, plus jeune capitale d’Europe

Ce jeudi 21 juillet, Manifesta, biennale européenne itinérante, a le plaisir d’annoncer l’inauguration de sa 14e édition à Pristina, au Kosovo.
 
Du 22 juillet au 30 octobre, Manifesta 14 Prishtina présente un programme interdisciplinaire de 100 jours comprenant des interventions artistiques et urbaines, ainsi que des performances, événements et ateliers.
 
Le programme de Manifesta 14 répond à l’appel de la ville de Pristina de récupérer et réimaginer les espaces publics de la ville. Le programme artistique et urbain a ainsi été inspiré par la vision urbaine de l’agence CRA-Carlo Ratti Associati et leurs interventions pré-biennales dans la ville, mais également par une série de consultations citoyennes et de recherches approfondies menées par l’équipe Éducation et Médiation de Manifesta.
 
Intitulé « It matters what world worlds world: how to tell stories otherwise« , le programme artistique a été co-développé avec l’équipe de Manifesta 14 par la creative mediator Catherine Nichols, en étroite collaboration avec des collectifs locaux, des artistes, des universitaires, des architectes et des militants.
 
Chiffres clés

Manifesta 14 a un programme radicalement local : parmi les 103 participants, dont 25 collectifs, 39 % sont d’origine kosovare, ce qui représente le plus grand nombre de participants locaux jamais atteint dans une édition de Manifesta. Par ailleurs, 26 % des participant sont originaires des Balkans occidentaux, ce qui signifie que 65 % de l’ensemble des participants sont originaires de la région. En outre, 56 % des participants individuels sont des femmes et 3 % sont non binaires.
 
Lieux de Manifesta 14 Prishtina
 
Réparti dans 25 lieux publics et semi-publics de Pristina, du Grand Hammam de l’époque ottomane au Palais de la jeunesse et des sports de l’époque yougoslave, le programme de la biennale s’articule autour du parcours de Manifesta 14. Ce parcours invite les visiteurs à assister au développement urbain de cette capitale à la fois jeune, sociale et dynamique. Navigant à travers un ensemble de lieux divers – portant chacun sa propre histoire –
Manifesta 14 Prishtina attire l’attention sur le caractère essentiel de l’espace public et son utilisation dans les paysages urbains.
 
Parmi les principales interventions urbaines, le « Green Corridor » relie deux côtés de la ville par un passage mobile durable bordé de plantes et donne accès au laboratoire d’apprentissage éco-urbain développé par le collectif raumlaborberlin pour Manifesta 14 Prishtina dans l’ancienne briqueterie de la ville (Brick Factory). Pour la première fois en trois décennies d’histoire de Manifesta, Manifesta 14 a créé une institution culturelle interdisciplinaire permanente, le Centre for Narrative Practice, situé sur le site de l’ancienne bibliothèque Hivzi Sulejmani. Résultat d’un changement significatif dans l’approche institutionnelle de Manifesta, la biennale concentre désormais ses efforts sur la création d’un impact à long terme sur l’infrastructure locale et l’écosystème culturel de la ville hôte. Avec cette 14e édition, la biennale européenne itinérante a également formé un réseau régional et un programme d’événements à travers le projet Manifesta 14 Prishtina – Western Balkans, connectant et étendant le programme de Prishtina avec ceux des partenaires culturels de toute la région.

Quatre piliers
 
Le programme de Manifesta 14 s’articule autour de quatre piliers : 1) le Centre for Narrative Practice et son espace éducatif Oaza, 2) l’ancienne Brick Factory, 3) le Grand Hotel Prishtina et son exposition thématique sur sept étages et 4) le parcours de 25 lieux d’intervention artistique et urbaine répartis à travers la ville de Pristina. L’ensemble des éléments interdisciplinaires de Manifesta 14 Prishtina sont ici réunis en un programme cohérent, permettant aux visiteurs d’interagir avec les histoires des lieux dans lesquels les interventions artistiques sont présentées.
 
S’articulant autour de ces quatre piliers, le programme vise à transformer le modèle traditionnel de la biennale en un catalyseur participatif et collaboratif du changement social.
 
Le Kosovo et sa relation à l’Europe

Les interventions artistiques et urbaines de Manifesta 14 Prishtina, notamment l’exposition thématique intitulée « The Grand Scheme of Things« , invitent le visiteur à réfléchir à l’impulsion politique de la narration. Dans un monde de libre échange d’idées, dans une biennale pleine d’histoires, que signifie pour les jeunes et la communauté artistique d’un pays de vivre avec des restrictions de voyage vers l’espace Schengen. L’absence de libéralisation des visas signifie que les communautés culturelles et artistiques du Kosovo sont confrontées aux empêchements les plus élémentaires, ce qui limite leur capacité à mener et à entretenir des dialogues constructifs avec le reste de l’Europe, ainsi qu’avec le reste du monde.
 
En tant que biennale européenne itinérante, Manifesta aborde, par ses interventions urbaines et artistiques à travers Pristina, la relation du Kosovo avec l’Europe. Grâce à la synergie des participants internationaux et locaux au programme de la biennale, Manifesta 14 espère non seulement mettre en lumière les talents sous-représentés de la région, mais aussi ouvrir de nouveaux réseaux aux communautés artistiques et culturelles du Kosovo. Stimuler les dialogues interculturels a été au cœur de toutes les éditions de Manifesta ; pour Manifesta 14 Prishtina, nous nous efforçons de développer et de soutenir les discussions culturelles et les débats sociaux – pour ouvrir le reste de l’Europe et du monde au Kosovo, et pour que le monde voie tout ce que le Kosovo a à offrir.
 
Manifesta 14 Prishtina est entièrement gratuite et ouverte pendant 100 jours, jusqu’au 30 octobre 2022.

Manifesta 14 Prishtina Homepage – Manifesta 14 Prishtina