Interview Antoine Marchand, directeur Centre d’art Le Lait, Albi 🎧

Hippolyte Hentgen, vue(s) de l’exposition Ficus, centre d’art Le Lait, Albi, photos Phoebé Meyer © Adagp, Paris, 2021

Directeur du Centre d’art Le Lait Ă  Albi depuis avril 2018, Antoine Marchand poursuit les actions de soutien en faveur des artistes et a tenu Ă  maintenir la programmation malgrĂ© la crise, l’exposition de Dominique Blais ayant le plus souffert du manque de visiteurs. Pour l’heure la proposition du duo Hippolyte Hentgen qu’il a invitĂ© Ă  investir le centre d’art est tout Ă  fait savoureuse et fidèle Ă  leur Ă©tat d’esprit d’appropriation et de relecture de certaines de nos mythologies quotidiennes et clichĂ©s vernaculaires. A partir du ficus, les deux artistes reprennent l’imagerie vĂ©hiculĂ©e par la plante cousine dans le roman de George Orwell de 1936 “Keep the Aspidistra Flying” ramenĂ© Ă  une version pop Ă  la française version classe moyenne entre la fin des annĂ©e 1970 et le dĂ©but des annĂ©es 1980.

Hippolyte Hentgen, vue(s) de l’exposition Ficus, centre d’art Le Lait, Albi, photos Phoebé Meyer ©
Adagp, Paris, 2021

La particularitĂ© de cette exposition est qu’on la regarde Ă  hauteur d’enfant dans un jeu d’assemblage façon kit qui offre un rebond inĂ©dit Ă  la dĂ©marche des artistes qui se sont imprĂ©gnĂ©es de l’atmosphère domestique de l’HĂ´tel Rochegude. Le statut de l’image et sa diffusion est sans cesse convoquĂ© dans ces multiples citations, collages et emprunts au vernaculaire, l’un des domaines d’intĂ©rĂŞt et axe qu’ Antoine Marchand compte dĂ©velopper. Il souhaite Ă©galement travailler le rapport au son et Ă  la musique, Ă  travers notamment la collaboration avec le centre national de crĂ©ation musicale d’Albi, GMEA, avec qui il a mis en place une rĂ©sidence croisĂ©e. A ce titre pendant le confinement une plateforme numĂ©rique Playlist a Ă©tĂ© crĂ©Ă©, dĂ©diĂ©e Ă  la crĂ©ation sonore, en plus du site internet du centre.

L’exposition prochaine sera consacrĂ©e Ă  l’artiste portugaise Isabel Carvalho et devait au dĂ©part s’inscrire dans la saison France-Portugal. Elle sera la dernière exposition avant le dĂ©mĂ©nagement du centre. En termes de synergies et en prolongement des projets engagĂ©s par la prĂ©cĂ©dente directrice Jackie-Ruth Meyer au niveau euro-rĂ©gional, l’Occitanie faisant partie de la mĂŞme EurorĂ©gion que la Catalogne et les BalĂ©ares, Antoine Marchand a rejoint un nouveau projet avec des structures basĂ©es Ă  Barcelone et Ă  Minorque dont il nous dĂ©voile les enjeux.

En écoute : Antoine Marchand FOMO_Podcast 🎧

Hippolyte Hentgen, vue(s) de l’exposition Ficus, centre d’art Le Lait, Albi, photos Phoebé Meyer ©
Adagp, Paris, 2021

Diplômé de la Maîtrise des Sciences et Techniques « Métiers de l’exposition » de l’Université de Rennes 2, Antoine Marchand a débuté comme Chargé des expositions et de la collection au Musée d’art contemporain de Rochechouart, entre 2003 et 2005.  Il a ensuite travaillé durant trois ans en tant que Chargé des expositions et de la diffusion de la collection à la Direction du graphisme de la Ville de Chaumont et pour le Festival de l’affiche et du graphisme. En tant que responsable programmation artistique et culturelle du Frac Champagne-Ardenne en 2016 et 2017 puis chargé des expositions et des éditions au FRAC depuis 2019, il a à ce titre, invité de nombreux artistes émergents ou reconnus à y présenter leur travail (Caroline Achaintre, Meris Angioletti, Alex Cecchetti, Riccardo Giacconi, Violaine Lochu, Nate Lowman, Till Roeskens, Adrian Schindler…).

Le duo Hippolyte Hentgen est représenté par la galerie Sémiose, Paris.

Infos pratiques :

Ficus, Hippolyte Hentgen

jusqu’au 20 juin

Centre d’art Le Lait

28 Rue Rochegude, Albi

centre d’art Le Lait (centredartlelait.com)