Vera Molnar n’a pas froid aux yeux, eac. Espace de l’Art Concret et Musée Beaux-Arts de Rennes

Vera Molnar, Sainte Victoire en rouge , 2019 Acrylique sur toile — 100 x 100 cm Collection européenne

A l’occasion d’OVNi festival je repends le joli chemin de l’Espace de l’Art Concret à Mouans-Sartoux dans l’arrière pays de Cannes pour l’exposition de Véra Molnar et de l’Atelier Arcay. A l’âge de 96 ans Vera Molnar n’a rien perdu de sa curiosité et créativité intenses et c’est elle qui a suggéré le titre de cette exposition rétrospective.

Si le Musée des Beaux Arts de Rouen lui a rendu hommage en 2012, de même que celui de Caen en 2018, elle mérite d’être célébré davantage comme le soulignent Fabienne Grasser-Fulchéri, directrice de l’Espace de l’Art Concret et Jean-Roch Bouiller, directeur du musée des Beaux-Arts de Rennes, associés dans cette rétrospective en deux temporalités (avec la complicité de la galerie Oniris).

M comme Malévitch (de la série) 1961 gouache sur papier, galerie Oniris

L’angle choisi qui n’avait pas été exploré en tant que tel jusqu’alors, est l’art numérique et informatique car comme le souligne Valérie de Maulmin dans le précieux catalogue Les Pionnières (Somogy édition) ce n’est qu’en 1968 à 44 ans que l’artiste hongroise se saisit des possibilités de l’ordinateur pour “faire vaciller l’ordre établi avec l’invention du hasard”. Elle introduit alors avec cette “machine imaginaire” ce qu’elle appelle le 1% de désordre multipliant à l’infini les possibles, même si pour elle l’ordinateur ne reste qu’un outil dans une approche programmatique plus large autour des formes géométriques qu’elle juge essentielles et modulaires. Ses hommages distanciés et pleins d’humour à Mondrian ou Malevitch, Cézanne : La Montagne Sainte-Victoire, Klee ou Claude Monet retracés dans les différentes salles du parcours l’inscrivent dans les enjeux de l’abstraction géométrique et de l’art concret, partageant de plus avec Gottfried Honegger un vif intérêt pour les arts numériques.

Véra Molnar de l’imprimante au pinceau_2015_acrylique sur toile_160x160cm
Galerie Oniris, Rennes © droits réservés © Adagp, Paris 2021

L’un des temps forts de l’exposition, outre les émouvantes séries des Vénus de Willendorf, se joue avec Lettres de ma mère où elle recompose-le préfixe re étant l’un de ses préférés- un rythme à partir du désordre des lignes et des jambages alors que sa mère a disparu.


Vera Molnar, série Les 13 Vénus, 1948
14,8 × 10,8 cm et 20,2 × 27 cm Collection particulière
© photo Torregano © Adagp, Paris 2021

Dernier temps de l’exposition et bel hommage à son compagnon de route “à Gottfried, une fête verte pour tes yeux” avec l’installation in situ réalisée à partir d’un dessin sur papier informatique qui par un effet optique, se met à vibrer et à danser. Comme une chorégraphie ultime qui montre l’attachement de l’artiste à l’imaginaire et au combinatoire, bien au delà de tout enferment formel ou technologique. Si Gottfried Honegger émettait des regrets de ne pas avoir fait entrer Vera Molnar dans sa collection, ce clin d’oeil à leur rendez-vous manqué est plein d’affection et d’ingéniosité.

“Orthogonal à Gottfried une fête verte pour tes yeux” Vera Molnar “Pas froid aux yeux” 2021 vue exposition Espace de l’Art Concret

Ne pas manquer le passionnant documentaire “La Java des carrés de Vera Molnar” projeté en fin de visite et qui fait de plus le lien avec l’Atelier Arcay.

Un jalon de plus tracé par l’Espace de l’Art Concret qui se prépare à célébrer ses 30 ans (30 + 1) à travers une exposition anniversaire Revenir vers le futur en ouvrant les salles de la donation Albers-Honegger à la collection Lambert en Avignon.

Catalogue Vera Molnar Pas froid aux yeux, aux éditions Bernard Chauveau

Infos pratiques :

Dès la réouverture des lieux culturels…

Vera Molnar, pas froid aux yeux

jusqu’au 12 septembre

Revenir vers le futur, exposition 30+1 ans !

un jeu d’échange entre la collection Lambert et la donation Albers-Honegger

Accueil | Espace de l’Art Concret • Centre d’art contemporain d’intérêt national (espacedelartconcret.fr)

www.ovni-festival