Art Brussels 2024 : Interview exclusif Nele Verhaeren « Si 40 ans est une étape importante dans la vie d’une personne, c’est également le cas pour Art Brussels … »

Bachelot-Caron, vue d’atelier, courtesy the artists & Anne-Laure Buffard galerie

Pour son 40ème anniversaire Art Brussels voit les choses en grand, outre les 176 galeries participantes en provenance de 31 pays sont proposées : un parcours de sculptures outdoor spécialement conçu avec la Ville de Bruxelles, un « Memory Lane » réunissant les souvenirs marquants des éditions précédentes et de nombreux Prix et évènements autour de ce qui fait l’ADN de cette foire : hospitalité et engagement de la scène belge soutenue par des collectionneurs parmi les plus dynamiques en Europe. Nele Verhaeren, Managing Director, se réjouit du chemin parcouru et de l’installation réussie à Heysel au sein des prestigieux bâtiments Art Déco. Parmi les évolutions récentes elle remarque : une internationalisation croissante tout en gardant une spécificité et attractivité locales, Bruxelles étant devenu incontournable en matière de création artistique. De nombreuses institutions proposeront d’ailleurs pendant la foire une programmation au diapason. Nele a répondu à mes questions.

Marie de la Fresnaye. Quels vont être les temps forts de cette 40ème édition ?

Nele Verhaeren. La prochaine édition promet une atmosphère de fête avec diverses initiatives, notamment des Prix pour les galeries ou artistes lauréats de chaque section de la foire, un projet de 13 sculptures monumentales en plein air en collaboration avec la Ville de Bruxelles et les galeries participantes à l’entrée du Palais 5 (Brussels Expo), une zone « Memory Lane » où seront exposés les souvenirs précieux (en rapport avec la 40ème édition), un projet avec l’organisation de charité, KickCancer qui permettra d’acquérir une oeuvre d’art originale en format carte postale pour un prix fixe de 400 euros…En outre, de nombreuses réceptions permettront aux collectionneurs, aux galeristes exposants et aux curateurs et directeurs de musées de nouer des liens et de célébrer la richesse de l’expression artistique.

Nous misons beaucoup sur une expérience agréable de la foire. Il y aura une TALK ROOM, une Kids Room avec un projet artistique de ABC et COMBO, de nombreuses visites guidées avec ou sans un angle particulier qu’il soit sociétal comme LGBTQ ou d’actualité avec des oeuvres d’art liées à la Biennale de Venise de 2024. Il sera également très agréable de s’y attarder. Il y a un grand espace pour faire une pause au milieu des différents bars ou offres de restauration comme food trucks avec des équipes accueillantes, un restaurant self service et un restaurant sur réservation. Le jeudi soir, après l’ouverture de la foire, vous pourrez vous attarder sur la terrasse avec un DJ set jusqu’à 23h.

Benoit Platéus, After Eight Extra Strong 2023 courtesy the artist, Meessen Gallery

MdF. Parmi les nouveaux participants des galeries de poids rejoignent Art Brussels : quels facteurs encouragent-ils ce phénomène ?

NV. Je pense que la foire a été particulièrement appréciée l’année dernière. Nous avons déménagé dans les halls 5 et 6 et cela a marqué les esprits. Les galeristes de l’étranger qui n’étaient pas familiers avec ce lieu ont été impressionnés. Il est vrai qu’entrer dans le Palais 5 avec son architecture brutaliste/Art Déco donne de l’envergure à une visite de la foire. Ce qui aide également est le dynamisme de nos collectionneurs sur le plan international. Ils sont actifs et connus et nous sommes persuadés que cela contribue à notre succès.

Un autre facteur est aussi la force de notre équipe et l’engagement de notre comité international qui continue à promouvoir la foire.

La liste des galeries était déjà belle mais nous pouvons compter sur de nouveaux acteurs internationaux très percutants. L’édition anniversaire est aussi un point d’attraction. Il est bien connu que des évènements spéciaux sont organisés pour renforcer la foire. Parmi les nouveaux venus figurent des acteurs internationaux importants : Air de Paris (Fr, Romainville), Andréhn Schiptjenko (Stockholm, Paris), annex14 (Zurich), Berg Gallery (Stockholm), Galerie Christophe Gaillard (Paris, Bruxelles), Mai 36 Galerie (Zurich), MASSIMODECARLO (Milan, Londres, Paris, Hong Kong, Beijing), Duarte Sequeira (Braga, Séoul), Galerie Thomas Schulte (Berlin), Steve Turner (Los Angeles), Zander Galerie (Cologne, Paris).

Art Brussels 2023 © David Plas

MdF. En matière de spectre géographique, quelle évolution remarquez-vous ?

NV. Depuis des années Art Brussels compte des représentants d’une trentaine de pays. Il y a un déclin en ce qui concerne le nombre de galeries américaines et un nombre croissant d’enseignes en provenance d’Europe. ll y a aussi des galeries venant de nouveaux pays tels que les Philippines, Singapour, la Géorgie ou Taïwan. Nous sommes avant tout très ancrés en Europe à hauteur de 90 % et 25% de galeries belges. A noter que 10% des galeries situées en Europe ont une antenne implantée en dehors.

Mehdi-Georges Lahlou Oiseau de paradis #1, 2023 Bronze, patine noire mate 102 x26 x 20 cm

Courtesy Mehdi-Georges Lahlou et Galerie Papillon

MdF. La section INVITED est de retour pour cette 40ème édition : pouvez-vous nous en redire le principe ?

NV. Il s’agit d’une section pour laquelle il n’est pas possible de poser sa candidature : les galeries participantes sont directement invitées par la foire et les noms suggérés par un notre réseau amical et familial c’est à dire par des curateurs et des galeries qui sont proches de la foire ou d’une galerie invitée par une autre.

INVITED compte 9 jeunes galeries qui n’ont encore jamais participé à Art Brussels et qui sont remarquables en termes de programmation et de présentation, d’ambition et dans certains cas, de remise en question du modèle traditionnel de la galerie. Elles bénéficient d’une carte blanche pour leur stand, ce qui signifie qu’elles peuvent exposer qui elles veulent et autant d’artistes qu’elles le souhaitent.

MdF. L’attractivité de la scène belge participe au succès de la foire : quels évènements en ville sont-ils incontournables selon vous ?

NV. Je citerais notamment :

  • La Verrière/Fondation d’entreprise Hermès : Konraad Dedobbeleer
  • Bozar : Chantal Akerman/James Ensor
  • CC Strombeek : Louisa Gagliardi/ Mythe van der Mark
  • Villa Empain/Fondation Boghossian : Josef et Anni Albers
  • Wiels : Jef Geys/Oscar Murillo
  • Fondation Walter & Nicole Leblanc : Dialogue with the work by Edith Dekyndt

Plusieurs stands de galeries auront des expositions institutionnelles en Belgique pendant et après Art Brussels :

GALLERY ARTIST 
Air de Paris Jef Geys (Wiels, Brussels) 
Praz-Delavallade Jim Shaw (M HKA, Antwerp) 
Thomas Rehbein Galerie Thomas Renwart is part of ‘Looking For Clues’, curated by Koen Leemans, at Stedelijk Museum Aarschot 
Galerie C Damien Cadio is part of « Rebel Garden » at Groeningemuseum, Gruuthusemuseum & Museum Sint-Janshospitaal, Bruges 
Baronian Lionel Estève at MAC’s Grand-Hornu 
rodolphe janssen Louisa Gagliardi (CC Strombeek) 
rodolphe janssen + Gladstone Gallery Banks Violette (BPS22, Charleroi) 
Gauli Zitter Céline Mathieu is part of ‘These circumstances’ at Fondation CAB, Brussels 
VAN HORN Anys Reimann is part of ‘Métamorphose – Beyond photography’ at Hangar Photo Art Center, Brussels 
Galeria Presença Diogo Pimentão will have a residence at Fondation CAB, Brussels 
Berthold Pott Johanna von Monkiewitsch is part of ‘These circumstances’ at Fondation CAB, Brussels 
Gallery Sofie Van de Velde Guy Mees and Willy De Sauter arepart of ‘These circumstances’ at Fondation CAB, Brussels 
Galerie Greta Meert Katinka Bock is part of ‘These circumstances’ at Fondation CAB, Brussels 
Base-Alpha Gallery Veronika Pot, ‘Are You There’ at CC Zwaeneberg in Heist o/d Berg 
Annie Gentils Gallery Lise Duclaux & Wesley Meuris are part of « Rebel Garden » at Groeningemuseum, Gruuthusemuseum & Museum Sint-Janshospitaal, Bruges 
Axel Vervoordt Gallery Jef Verheyen solo exhibition at KMSKA, Antwerp 
Galerie Nathalie Obadia Joris Van de Moortel, ‘FRAGMENTEN, DOORGANGEN, AFDALING EN TERUGKEER’, de Warande, Turnhout 
Mai 36 Galerie & Galerie Fons Welters (shared booth) + CLEARING Koenraad Dedobbeleer, ‘Emi e dames messeur’, La Verrière, Brussels 
MAGNIN-A Steve Bandoma is part of ‘ReThinking Collections’, Africa Museum, Tervuren 

MdF. Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à des primo- collectionneurs ?

NV. En fait ce que je recommanderais est assez contradictoire. Il est opportun d’être bien préparé lorsque l’on visite une foire.

Parcourez la liste des galeries et artiste qu’il faut surtout découvrir, consultez le site web d’Art Brussels à l’avance, établissez un plan de visite de la foire. Ainsi vous ne serez pas déçu d’avoir manqué quelque chose. Mais bien sûr ce qui est beau est aussi cette rencontre fortuite, ce contact occasionnel avec l’inconnu. Je vous conseille d’être ouverts à de nouvelles rencontres, de vous inscrire par exemple à des visites guidées et ce même en tant que connaisseurs, afin de découvrir d’autres artistes et d’engager des discussions avec d’autres passionnés qui souhaitent également partager leurs nouvelles trouvailles.

Infos pratiques :

Art Brussels, 40ème édition

Address & Opening hours

Brussels Expo
Halls 5 & 6
Place de la Belgique 1
1020 Brussels

OPENING DAY | 11am – 9pm
Thursday 25 April 2024
Preview | 11am – 4pm
Vernissage | 4pm – 9pm

PUBLIC DAYS | 11am – 7pm
Friday 26 April 2024
Saturday 27 April 2024
Sunday 28 April 2024

Tickets

www.artbrussels.com

Organiser votre venue :

https://www.visit.brussels/fr/visiteurs

https://www.eurostar.com/fr