Les 51èmes Rencontres d’Arles annulées !

Affiche 2020, Crédits: Stéphane Gladieu, Rencontres d’Arles 2020.

Sam Stourdzé n’aura pas réussi avant son départ pour la Villa Médicis la gageure de maintenir l’édition 2020 et ajoute sa pierre à ce qui ressemble à un été fantôme du côté des festivals. Les annonces gouvernementales interdisant les manifestations de plus de 5000 personnes ont mis fin à la ténacité des organisateurs et équipes qui y ont cru jusqu’au bout. Ils assurent que les commissaires et artistes auront leurs droits d’exposition maintenus, tout comme les subventions des collectivités locales. En termes de retombées économiques globales cela se chiffre à 34 millions d’euros de pertes (selon la CCI Arles), un bilan très lourd donc pour la ville et le territoire. Après Avignon, c’est tout un symbole pour beaucoup d’entre nous et de nombreux amateurs du monde entier : 145.000 visiteurs en 2019. Dans le viseur également le festival Les Suds et les Rencontres Cinématographiques d’Arles. Le nom du futur directeur.e n’est pas encore prononcé.Une lourde charge l’attend !

Le communiqué officiel :

“Depuis près de deux mois, les Rencontres d’Arles ont envisagé tous les scénarios pour tenter de s’adapter à une situation sans précédent et maintenir le festival dans le respect des mesures qui s’imposent. 

Mais face à l’impossibilité de produire les expositions, d’équiper les lieux, face à l’interruption des échanges internationaux, et en tenant compte des nouvelles recommandations du gouvernement, nous devons renoncer à organiser l’édition 2020 des Rencontres d’Arles. 

Jamais décision n’aura été aussi difficile à prendre. 
Depuis 50 ans, les Rencontres d’Arles ont eu lieu chaque été. 

Le conseil d’administration, qui s’est réuni ce jour, a donc entériné le plan d’annulation des Rencontres d’Arles 2020 afin de préserver son avenir. 

Nous cherchons d’ores et déjà des alternatives aux lourdes conséquences de cette annulation. Par ailleurs, nous allons épauler au mieux les artistes et commissaires d’expositions en leur versant leurs droits d’expositions. Nous explorons toutes les solutions pour accompagner nos équipes qui se sont toujours engagées avec enthousiasme et détermination. Nous avons aussi une pensée pour les nombreux Arlésiens qui se mobilisent en contribuant à l’accueil du public du festival pendant tout l’été. 

Face à cette situation inédite, les collectivités publiques (ville, département, région, État), depuis toujours engagées à nos côtés, ont réaffirmé leur soutien indéfectible au festival. Nous les remercions de ce geste fort qui permettra aux Rencontres d’Arles d’être au rendez-vous en 2021″.

www.rencontres-arles.com